L’aloe vera – une plante plusieurs fois millénaire

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

 

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

 

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

 

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

 

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

 

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

 

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

 

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

 

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

 

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

 

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

 

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

Cette plante  est connue et utilisée pour ses diverses propriétés depuis l’Antiquité. C’est une des rares plantes à avoir parcouru les siècles et les civilisations pour ses multiples vertus.

Au 3ème millénaire avant J.C, des tablettes d’argile sumériennes gravées en caractères cunéiformes mentionnent déjà son usage.

L’aloe vera figure également dans le premier herbier écrit chinois, le Pen T’sao, écrit il y a plus de quatre mille ans.

Elle apparaît dans les civilisations mésopotamienne et égyptienne. Elle est citée à propos de son utilisation par Néfertiti, Cléopâtre, Hippocrate, ou encore Marco Polo.

1aloevera

Author 1aloevera

More posts by 1aloevera

Join the discussion 2 Comments

Leave a Reply